samedi 21 mars 2009

conscience professionnelle


Mercredi soir, je suis allée voir (et écouter) un magnifique concert à la Grande Ville.
Comme je travaillais le lendemain matin dans la même Grande Ville, je me suis invitée chez K.

Voir un bon concert, ça donne soif et pas envie de dormir. Alors, j'ai embarqué U. pour boire des verres avec nous.

J'aime bien U. Probablement parce que c'est une des rares personnes qui ne me brosse pas dans le sens du poil et parce qu'il y a toujours eu une tension palpable entre nous (raison pour laquelle ses copines me détestent). Bon, et maintenant qu'il n'y a plus d'interdit, est-ce l'instant d'aller plus loin ? Me plaît-il physiquement ? Pas sûr... Je me demande si, parce que je suis célibataire, je ne vais pas me sentir obligée de réaliser tous mes vieux fantasmes...

Mais ce soir-là, j'ai juste embrassé assez chastement une fille 11 ans plus jeune que moi et remarqué que l'incompatibilité sexuelle est une notion relative, surtout après avoir dansé dans un bistrot et avec des morsures dans le cou.

3 commentaires:

K. a dit…

héhéhé

Raphaël a dit…

Qu'était-ce comme concert ?

Sophie a dit…

> Raphael : http://www.youtube.com/watch?v=WJRoHTimZKI&feature=related