dimanche 28 juin 2009

la crise


la boîte de M. licencie à tours de bras

mais il semblerait que ses compétences vont lui sauver les fesses.

Ca me fait plaisir de savoir que mon presque mec n'est pas un loser et qu'on l'apprécie pour son boulot et le reste.

Ca veut dire qu'il va probablement continuer à être absent une semaine sur deux et je crois que finalement ça me soulage...

Je précise que je n'ai pas dit que les gens qui se font virer sont des losers, hein...

2 commentaires:

le kenyan orienteur a dit…

la bonne nouvelle là dedans c que s il est absent une semaine sur deux, tu es dispo pour le reste du monde, cette semaine là,suda non?

Sophie a dit…

> Kenyan : ce n'est pas l'idée... mais ça se discute