lundi 12 janvier 2009

oser écrire

C'est le titre d'un essai de Madeleine Chapsal que m'a offert ma mère en 93 (d'après Wikipédia, je ne retiens pas ce genre de choses ; l'encyclopédie précise aussi que c'est la Barbara Cartland française !!!!!).
Car mes parents croient en moi. C'est gentil, mais ce n'est pas parce que j'ai pondu 20 pages sur l'histoire d'une petite fille timide (tiens donc) à 9 ans et que j'ai été (un peu moins maintenant) un rat de bibliothèques que je vais apporter ma pierre à la littérature.
C'est vrai, dans mon boulot, j'écris : des synthèses historiques, des définitions, des descriptions d'oeuvres, des invitations au voyage..., mais tout ça est extrêmement convenu et entraîne de longues discussions avec mes collègues sur l'usage de la virgule. Et mon style est de plus en plus rigide.
Il y a deux ans, une amie me demande mon avis à propos du concept d'une exposition et je lui renvoie un e-mail détendu lui expliquant ce que ça m'évoque. A ma grande surprise, elle me demande pour publier ce court texte dans le catalogue. Bon, je minaude un peu, demande à corriger la ponctuation (on ne se refait pas) et signe Mademoiselle S. Et voilà que mon ex-collègue J. me dit : "C'est toi qui as écrit ce texte, tu sais qu'il y a deux fautes d'orthographe...". Le retors, le vilain (même que c'était  pas vrai, j'ai vérifié). 
Bref, tout ça pour dire que ce n'est pas évident de sortir de ses carcans, d'avoir sa propre écriture. Je crois que je reste fidèle au côté très carré et plat qu'avaient mes journaux intimes à l'adolescence. Et, c'est très bien comme ça.

3 commentaires:

Sophie a dit…

Ce soir, j'ai un petit sourire qui flotte car pour son retour en ville M. propose qu'on passe la nuit ensemble. Bravo la pause ! Bravo la fille qui n'y a mis aucune condition et ne pense qu'à se rendre la plus désirable possible... Oh, je vous emmerde, on a bien le droit de se réchauffer au coeur de l'hiver.

Sophie a dit…

Ce qui est génial, c'est que je m'auto-commente. Je fais tout toute seule comme une grande...

Xenus a dit…

Oui, c'est rigolo quand même ! LOL
Allez un petit commentaire pour que tu te sente moins seul ! :pp
Ceci étant dit, j'aurais fais la même blague que le vilain dont tu parles.. LOL