mercredi 25 février 2009

je viens de déclarer

le 26 février jour de la sincérité

Dites :

- à votre beau-frère que vous ne supportez pas ses blagues racistes (spéciale dédicace au mec de la soeur de M.)
- à votre enfant que si vous êtes énervé c'est parce que vous avez eu une mauvaise journée mais que ce n'est pas une raison pour manger comme un porc (spéciale dédicace à mon aînée)
- à votre mère d'arrêter de vous appeler pour vous dire de retéléphoner à votre grand-mère (spéciale dédicace à ma maman)
- à votre collègue que sa cigarette vous importune et qu'elle n'a qu'à aller fumer dehors même si elle trouve ça vulgaire (spéciale dédicace à Josette)
- à votre maîtresse de faire gaffe avec ses dents quand elle vous suce (spéciale dédicace à K.)

- à votre nouvel amour que vous avez peur de vos sentiments car vous n'êtes pas un ange
- à votre meilleure amie que vous vous êtes senti trahi le jour où elle vous a menti
- à votre mec que ses taquineries sur votre physique vous blesse

...

Je crois de plus en plus dans les vertus de la communication, surtout si on arrive à dire les choses sans agressivité.

En même temps, faut pas déconner, c'est pas Yom Kippour, tout ne sera pas pardonné.
Faute avouée est à moitié pardonnée = mon cul !

1 commentaire:

dosto a dit…

Ca fait du bien de tout lâcher, n'est ce pas ?
Tu n'en sera que meilleure durant ton entretien, c'est bien aujourd'hui ?
M...... (mot de Cambronne)